Parc national de Port-Cros et Porquerolles
-A +A
Share
2019
Sites 
Mer
Thème 
Sciences de la vie

Résumé. Évaluation de l’état de conservation des fonds détritiques côtiers en
Méditerranée : une approche écosystémique, dans le cadre du projet ACDSea. Les
fonds meubles du Détritique Côtier constituent un écosystème (Coastal Detrital Ecosystem –
CDE) largement répandu sur le plateau continental de la mer Méditerranée, entre 30 et 100 m de
profondeur. En dépit de la surface considérable qu’il occupe sur le plateau continental (l’une des
plus importantes de tous les écosystèmes côtiers), cet écosystème clé pour le fonctionnement
de l’ensemble du milieu côtier n’a pas été pris en compte par la Directive Habitats de l’Union
Européenne (Natura 2000, 92/43/CEE), dans le cadre des habitats d’intérêt communautaire.
Depuis les années 1960s, de nombreux travaux ont mis en évidence (i) la diversité spécifique
considérable de l’épiflore, de l’épifaune et de l’endofaune du CDE (macrophytes, en particulier
fucales et corallinales, bryozoaires, crustacés, mollusques, spongiaires, annélides, etc.), (ii)
le rôle fonctionnel du CDE (site d’alimentation, frayère, nurserie ou habitat permanent pour
de nombreuses espèces, dont des espèces d’intérêt commercial, puits de carbone à long
terme) et (iii) sa vulnérabilité face aux activité humaines et au changement global (chalutage,
dragage, ancrage, pollution d’origine terrestre ou marine, hyper-sédimentation, espèces
non-indigènes, etc.). Dans le cadre du programme ACDSea (Assessment of the conservation
status of Coastal Detrital Sandy bottoms: an ecosystem-based approach – Évaluation de l’état
de conservation des fonds sableux du Détritique Côtier : une approche écosystémique), un
modèle conceptuel du fonctionnement du CDE est proposé. Il est basé sur les données de
la littérature ainsi que sur des données originales collectées dans l’Aire Maritime Adjacente
(AMA) du nouveau Parc national de Port-Cros (N-PNPC) (Provence, France, Méditerranée
nord-occidentale), le long d’un gradient de perturbations liées à l’homme. La plongée sousmarine
(échantillonnage et identification des taxons), ainsi qu’un outil innovant, le BioCube
(photo-quadrats, analyse du recouvrement biotique, etc.), ont été mis en oeuvre. L’objectif du
programme ACDSea est de développer une méthode d’évaluation du statut de conservation
et de la qualité du CDE, au travers d’un EBQI (Ecosystem-Based Quality Index – Indice de
qualité basé sur l’écosystème). Le présent travail n’est toutefois qu’une approche préliminaire.
En effet, de nouvelles données devront être collectées, dans des écorégions diversifiées,
présentant en particulier un spectre d’impacts humains plus large que celui rencontré dans
l’AMA du N-PNPC. Ces données permettront d’affiner le modèle conceptuel de fonctionnement
du CDE et de construire un EBQI. Par la suite, des réseaux de surveillance devront être mis
en place, à l’échelle régionale, permettant aux usagers et aux gestionnaires (Aires Marines
Protégées, administrations locales et régionales) de mieux prendre en compte les fonds
Détritiques Côtiers (CDE) dans leurs plans de gestion.

Cette traduction en français du titre, du résumé anglais et des mots-clés ne figure pas
dans l’article original. Elle est due à Charles-F. Boudouresque, qui a en outre ajouté des
précisions qui ne figurent pas dans le résumé anglais. Les lecteurs intéressés peuvent
demander au premier auteur (corresponding author) de leur adresser le pdf intégral de
l’article.

Mots-clés : approche écosystémique, conservation, détritique Côtier, gestion des
écosystèmes, perturbations.

Auteurs 
ASTRUCH P., GOUJARD A., ROUANET É., BOUDOURESQUE C.F., VERLAQUE M., BERTHIER L., DANIEL B., HARMELIN J.G., PEIRACHE M., PETERKA A., RUITTON S., THIBAUT T.
Editeur 
Parc national de Port-Cros
Nombre de pages 
2
Référence 
Sci. Rep. Port-Cros Natl. Park, 33: 225-226 (2019)